DESAUBOIS Fidéline : musicienne, née à Canaf ca 1816.
1836 23 juin, 1836 19 juillet : à Dunkerque, demeure à Bruxelles (145).

DE SECQ Jacques : sonneur des cloches.
Domicile (146) : 1701-1713, rue du Moulin.
Maîtrise de l'église St-Eloi : 1703 : 210 livres, 1704-1714 : 360 livres, 1715 : 180 livres (147).

DESGARDIN Anne : professeur de musique, née à Dunkerque ca 1857.
Domicile (148) : 1906, 17 rue du Château.

DESMARQUOY Louis Séraphin Bruno : musicien gagiste au 19e R. I. de ligne, né à Béthune (Pas-de-Calais), époux de Marie Anne DURUFLE né à Hanovre.
Enfant : Alexandre Charles Lucien né à Dunkerque le 17 août 1832.
Domicile (149) : 1832, 21 rue Ste-Barbe.

DESMET Guillaume : musicien, † Courtray (Belgique) (150), époux de Adrienne Joseph PRINGIERS.
Enfant : Reine Françoise née à Courtray le 22 septembre 1765, épouse de Josse PHILIPS (marin), épouse à Dunkerque le 27 décembre 1802 François BIGEON (bourrelier).

DESMITS Charles Joseph : chantre, né ca 1821, épouse à Dunkerque le 16 janvier 1845 Marie Louise VANESLANDER né ca 1825.
Enfants : Octavie Marie née à Dunkerque le 22 décembre 1845, Charles Désiré Hippolyte né à Dunkerque le 14 mai 1851.

DESMITS Charles Boromé : musicien ambulant, né à Ypres (Belgique) ca 1819.
1858 26 avril : passeport pour Lille, demeure à Dunkerque 2 rue St-Charles (151).

DESMUYCK Henri Dominique : facteur d'orgues, né à Dunkerque le 7 février 1802 fils de Léonard Benoit.
1843 10 février : passeport pour Paris, demeure à Dunkerque 2 rue St-Julien (152).

DESNOS François Nicolas : musicien, né à Rouen (153) (Seine Maritime) le 27 août 1774, fils de François (fabricant des bas) et Françoise LECOQ, épouse à Dunkerque le 28 mai 1795 Eugènie Thérèse HOUTHEERE née à Pollinckhove (Pas-de-Calais) le 3 janvier 1777, fille de Jacques Charles (charpentier) et Jeanne Thérèse VERBAERE.
Témoin au décès le 25 novembre 1806.

DESOYE François Hubert : chantre de basse chantante.
Domicile (154) : 1729, rue de Bergues.
Maîtrise de l'église St-Eloi : 1727 : 50 livres, 1728 : 101 livres, 1729 : 104 livres, échu le 30 juin (155).

DESOYE Jacques François : chantre de basse taille.
Domicile (156) : 1729, rue de Bergues.
Maîtrise de l'église St-Eloi : 1728 : 269 livres, 1729 : 104 livres, 1730 : 300 livres, 1731 : 75 livres (157).

DESSABLEAUX Jean : musicien.
Maîtrise de l'église St-Eloi : 1700 : 240 livres (158).

DESSAUX Jean Guillaume : ménétrier, né à Dunkerque le 26 mars 1788, fils de Philippe Joseph (voir ci-dessous) et Elisabeth METSELAER, épouse à Dunkerque le 19 septembre 1832 Tècle Françoise Gratienne BOUCHIE née à Looberghe (Nord) le 25 septembre 1797, fille de Corneille Barthélémy (journalier) et Jeanne Joseph STEVENOODT.
1807 : enrôlé volontaire le 21/11.

DESSAUX Philippe Joseph : ménétrier, † Dunkerque, époux de Elisabeth METSELAER † Dunkerque.
Enfant : Jean Guillaume (voir ci-dessus).

DESSION Hilaire François : artiste musicien, né à Paris ca 1799.
1852 24 juin : passeport pour Paris, demeure à Moscou, venait de Moscou (16 mai 1851).

DESWARTE Christophe : sonneur des cloches.
Domicile (159) : 1722-1724, rue Notre Dame.
Maîtrise de l'église St-Eloi : 1715, 1716 : 360 livres, 1717, 1718 : 300 livres, 1721-1729 : 396 livres, 1730 : 198 livres (160).
1723 : "payé à C. DESWARTE la somme de 8 livres 10 sols pour raccommodage de cloches par luy fait", "à C. DESWARTE 11 livres 10 sols pour avoir raccommodé les cuirs des battants des cloches" (161).

DE THIERS (DETHIER) Joseph : musicien ambulant, né à Ronval (Belgique) ca 1751.
1836 11 avril : à Dunkerque, demeure à Ronval. 1836 20 septembre : à Dunkerque, demeure à Liège (162).

DETILLEUX Louis : fondeur de cloches, né ca 1731, fils de Philippe, épouse à Dunkerque le 8 octobre 1754. Marie Catherine LEROY née ca 1720 fille de Pierre.
Enfant : Catherine : né à Dunkerque, † Dunkerque le 23 novembre 1759.
Domicile (163) : 1754-1768, rue du Sud (1755 : "et son associé H. ROBERT*", 1758 : "prisonnier", 1768 "parti depuis 2 ans").
1755 : "payé à Louis DETILLEUX fondeur à Dunkerque pour avoir mis une ancre à la grande cloche la somme de 48 florins" (164).

DETRAUX (DECHAUX) Jean Joseph Ange : marchand de chanson, né à Bourbourg (Nord) ca 1772.
1823 28 avril : passeport pour Condé, demeure à Dunkerque (165).

DE TROMPETTER Pieter : trompette.
Domicile (166) : 1708 : rue de Hollande.

DE TURCK : voir TURCK

DEURY Auguste
: musicien, tambour au 7e R. I. de ligne, épouse à Le Mans (Sarthe) Marie GOUINCE.
1829 : Feuille d'Annonces de Dunkerque n° 1622, publication de mariage.

DEVIENNE Jean Baptiste : musicien, tambour au bataillon d'Abbeville, milice de Picardie.
Enfant : Jean Baptiste né à Dunkerque le 7 janvier 1748, † Dunkerque le 15 janvier 1748.

DEVOLO Jean Baptiste : joueur d'orgues, né à Cavalo ca 1821. 1837 11 avril : à Dunkerque (167).

DEVOS Léon Jean Baptiste : musicien, chef de fanfare au 16e bataillon de chasseur à pieds, né à Neuf Berquin (Nord) le 22 mai 1864, fils de Jean Baptiste (tisserand) et de Adeline Céline NUNS, épouse à Dunkerque le 11 avril 1893 Emilie Augustine Marie FILLIAERT (couturière) née à Dunkerque le 12 décembre 1866, fille de Antoine François (tonnelier) et de Elise Amélie POUCHELE.
" En garnison à Lille [1893] et avant à Dunkerque".

DEVOTO Dominique : joueur d'orgues, né à St-Colomban (Piémont) ca 1820.
1836 4 octobre : à Dunkerque, demeure à Bruxelles (168).

DEVOTO Louis : musicien ambulant, né à Arasco (Sardaigne) ca 1820.
1835 8 juin : à Dunkerque (169).

DEWEES Pierre Jean Jacques : professeur de musique, né à Warhem (Nord) ca 1821.
1853 30 avril : passeport pour Lille, demeure à Dunkerque 25 rue du Loup, venait de Rexpoede (21 avril 1852) (170).

DEWULF Emile : fabriquant de cloches, né ca 1829, époux de Emma VANKEMMEL né ca 1836.
Domicile (171) : 1861, 38 rue des Capucins.

DHAINAULT (DENOT) Nicolas Joseph : musicien, né à Rouen (Seine Maritime) ca 1756.
Domicile (172) : 1799, 96 rue de l'Abreuvoir (173). 1804, 7 rue de l'Abreuvoir.

DHINAUT Gaston : chansonnier, auteur de chanson.
Domicile (174) : 1916, 6 marché au Poisson
Œuvres : Le plus joli des nids, Dunkerque, Minet-Tresca (1916). Loin de celle qu'on aime, Dunkerque, Minet-Tresca (1916). Marche des évacués d'Lille, Dunkerque, Minet-Tresca (1916). musique de Désiré CASTELYN* de Rosendael.

D'HUBERT Joseph Marie Jacques : artiste musicien, né à Dunkerque le 3 mars 1826.
1848 26 mai : passeport pour Marseille, demeure à Dunkerque (175).

DICHL Jean : musicien, né à Nordeclk ca 1822.
1837 17 février : à Dunkerque (176).

DIDELOT François : facteur d'orgues, né à Mirecourt (Vosges) ca 1791, y demeurant.
1837 8 février : à Dunkerque (177).

DIETRICH Georges : musicien, né à Munster ca 1805, y demeurant.
1836 31 mars : à Dunkerque (178)

DIETRICH Jean
: musicien, né à Hattenrod ca 1810, y demeurant.
1835 15 septembre : à Dunkerque (179).

DIEZ Antoine : musicien ambulant, né à Aix la Chapelle, demeure à Paris.
1834 : "porteur d'un passeport obtenu à Eu le 14 juin 1833 est autorisé à vendre pendant 8 jours un recueil de chansons" (180).

DIMANCHE Jean Louis François : joueur d'orgues, musicien ambulant, né à Dunkerque le 26 février 1820, fils de Pierre (journalier) et de Marie Jeanne Françoise Monique DAVERGNE (DAUVERGNE) (balayeuse), épouse à Dunkerque le 20 mars 1843 Marie Thérèse BERNARD.
Enfants : Félix Jean Louis né à Dunkerque ca 1844 ; Thérèse Françoise née à Dunkerque le 31 janvier 1846.
Domicile (181): 1841, 12 bis ruellette St-Jacques.
1836 7 décembre : passeport pour Calais, demeure à Dunkerque rue St-Jacques. 1840 16 janvier : passeport pour Boulogne, demeure à Dunkerque rue St-Jacques. 1841 8 janvier : passeport pour Boulogne, demeure à Dunkerque rue St-Jacques (182). 1842 16 décembre Passeport pour Paris, demeure à Dunkerque rue Ste-Barbe (183). 1855 19 janvier : passeport pour Bergues, demeure à Dunkerque rue St-Jacques. 1860 23 mai : passeport pour Calais, demeure à Dunkerque rue St-Jacques. 1861 2 octobre : passeport pour Calais, demeure à Dunkerque rue St-Jacques (184). Condamné le 15 décembre 1860 à 10 mois de prison pour coups et blessures volontaires, libéré le 2 octobre 1861.

DIMANCHE Philippe Antoine : ménétrier employé à un spectacle mécanique, journalier, né à Dunkerque le 4 février 1817, fils de Pierre (journalier) et de Marie Jeanne Françoise Monique DAVERGNE, épouse à Dunkerque le 5 juillet 1837 Marie Catherine MASSART née à Audruicq.
1834 27 mai : passeport pour Lille, demeure à Dunkerque rue St-Jacques.

DIRAT Pierre Jacques Adrien : musicien au 7e R. I. de ligne, né ca 1798, épouse à St-Omer ca 1829 Mélanie Joseph
DELOBEL née ca 1801.
Enfant : Toussaint Henri né à Dunkerque le 18 mars 1830. Témoin au mariage le 24 décembre 1829 (fourrier de musique au 7e R. I. de ligne).

DIVOOR Cornil : sonneur de cloche, cordonnier en vieux, né à Dunkerque le 18 janvier 1688, † Dunkerque le 9 septembre 1751, fils de Jean et Dorothée LANDEERS, épouse à Dunkerque le 3 mars 1715 Marie Thérèse LASSELEIN † Dunkerque le 25 mai 1744. Epoux de Marie Claire BICQUE ?
Enfants : Philippe Jacques (voir ci-dessous) ; Jeanne Thérèse née à Dunkerque le 5 octobre 1719, épouse à Dunkerque le 21 juin 1746 Antoine HURTEL (pilote) ; Magdeleine Thérèse née à Dunkerque le 5 mars 1724, épouse à Dunkerque le 24 septembre 1748 Jean Baptiste COUVELAERE (garçon brasseur) ; Angélique Thérèse née à Dunkerque le 10 octobre 1721, épouse à Dunkerque le 19 mars 1749 Joseph Jean MARYN (maître maçon), épouse à Dunkerque le 1er avril 1755 Pierre DE COCK (maître maçon) ; Jean Baptiste né à Dunkerque le 11 mars 1740.
Domiciles (185) : 1731-1734, rue des Pierres ; 1735-1742, marché au Bois ; 1743-1751, rue Notre Dame.
Maîtrise de l'église St-Eloi : 1730 : 198 livres, 1731-1753 : 396 livres (186). Témoin aux mariages : 27 juillet 1739, 17 septembre 1743, 27 octobre 174, 2 mars 1745, 8 septembre 1745, 8 septembre 1745, 24 septembre 1748, 19 mars 1749.

DIVOOR Philippe Jacques : sonneur de cloches, cordonnier, né à Dunkerque le 1 juillet 1717, † Dunkerque le 12 février 1803, fils de Cornil (voir ci-dessus), épouse à Dunkerque le 27 octobre 1744 Jeanne Jacqueline DEBLOCK née à Dunkerque le 24 juin 1722, † Dunkerque le 16 mars 1777.
Enfants : Cornil Philippe né à Dunkerque le 23 août 1745 ; Jeanne Pétronille née à Dunkerque le 6 août 1747, épouse à Dunkerque le 17 août 1775 Francois Hyacinthe DERYCKX (marin) ; Angélique Pétronille née à Dunkerque le 1 août 1749, épouse à Dunkerque le 5 avril 1774 Rodolfe Guillaume WINTER (marin) ; Marie Barbe née à Dunkerque le 31 décembre 1753, épouse à Dunkerque le 26 novembre 1782 Charles Boromé GONTIER (marin) ; Thérèse Pétronille Françoise née à Dunkerque le 6 novembre 1758, épouse à Dunkerque le 26 novembre 1782 Charles Jean François DRUAERT (compagnon charpentier).
Domiciles (187) : 1752-1784, rue Notre Dame ; 1787-1789, rue Ancienne de Nieuport.
Maîtrise de l'église St-Eloi : 1754-1757 : 396 livres, 1758-1772 : 432 livres, 1774-1792 : 504 livres, 1793 : 420 livres (188).
Témoin aux mariages : 21 juin 1746, 19 mars 1749, 1er avril 1755, 26 juin 1756, 30 janvier 1759, 5 avril 1774, 17 août 1775, 26 novembre 1782, 26 octobre 1784, 7 octobre 1788.
1765 : "payé à P. DIVOOR la somme de 181 livres pour avoir sonné toutes les cloches depuis le 19 janvier au 28 dito de l'année 1766 à l'occasion de la mort de Mgr le Dauphin" (189).
16 février 1759 : "d'accorder à Philippe Divoor telle gratification qu'il vous plaira fixer et arrêter en récompense des peines et salaires pour sonner journellement pour deux différentes reprises la cloche de la retraite bourgeoises quoy faisant ferer.
Accordé 6 livres par mois" (190).
29 mai 1779 : "le Magistrat informé que le second guetteur de la tour n'avait point averti ses supérieurs du combat qui s'est donné dans les bancs à la vue de cette ville entre deux corsaires dunkerquois l'un commandé par le capitaine Benssens, l'autre par le capitaine Buys, et deux navires anglais qui ont pris ceux de cette ville, a destitué ce guetteur et a nommé à sa place Divoor sonneur qui en avait encore fait les fonctions" (191).
22 mars 1794 : "Philippe Divoor, vieillard âgé de 77 ans ci-devant sonneur de cloches à la tour de cette commune expose qu'ayant été privé de son emploi il se trouve sans ressources pour gagner sa vie. Il demande qu'on lui rende son emploi ou qu'on lui accorde des secours proportionnés à son grand âge, la pétition est renvoyée à l'agent national pour faire un rapport sur tous les agens employés au service de la tour." (192)
15 avril 1794 : "[…] enfin il sera accordé à Philippe Divoor pour les longs services qu'il a rendus 20 livres par mois payable par le receveur de la commune." (193)