DUBOIS Charles : pianiste, né à belge ca 1863, fils de Auguste (tailleur) et Joséphine LIEVIN.
Domicile (241) : 1891, 1896, 24 rue de la Couronne.

DUBOIS Edouard Joseph : musicien, sous chef de musique au 110e régiment, né à Chemy (Nord) le 24 juin 1866, fils de Jean François Joseph (entrepreneur de menuiserie) et de Augustine Adélaïde COUBIER, épouse à Dunkerque le 21 juillet 1891 Marguerite Emma Estelle Joséphine LUCAS née à Dunkerque le 30 septembre 1863, fille de Jospeh Augustin (commis des postes) et de Estelle Augustine Sophie RIGAULT (marchande de nouveautés).
Enfants : Cécile Paule Marguerite née à Dunkerque le 24 novembre 1892 ; Roger Edouard Eloi né à Dunkerque le 2 décembre 1895.
Domiciles (242) : 1895, 7 bis rue Nationale ; 1901, 48 rue Marengo.

DUBOIS François Joseph : musicien gagiste au 6e R. I. léger, né à Aire (Pas-de-Calais) (243), époux de Marie Elisabeth FOURCAULT née à Sedan (Ardennes).
Enfants : Auguste Charles Joseph † Dunkerque le 12 avril 1828 ; Elisabeth Victoire née à Dunkerque le 5 mai 1828.

DUBOIS Georges Antoine : musicien, chantre.
Domiciles (244) : 1706, rue du Moulin ; 1707, rue des Pierres ; 1708, rue de Bergues ; 1709, rue St-Gilles.
Maîtrise de l'église St-Eloi : 1704-1708 : 240 livres, 1709 : 260 livres, 1710 : 290 livres, 1711-1715 : 270 livres, 1716 : 257 livres 10 sols, 1717 : 240 livres, 1718-1727 : 240 livres, 1728 : 220 livres (245).

DUBOIS dit St-ALME Claude François : artiste, né à Paris (246), épouse à Paris (247) Françoise Maxence QUERU née à Versailles (248) (Seine et Oise).
Enfants : Louis Auguste né à Dunkerque le 25 septembre 1804.

DUBOUCHET Albert Désiré Théophile : marchand d'instruments de musique, né à Dunkerque le 27 janvier 1856, fils de François (voir ci-dessous) et Marie Coralie Désirée DEBUCQUET, épouse à Dunkerque le 17 septembre 1889 Anne Marie Louise PANNIER née à Dunkerque le 30 avril 1859, fille de Benoit François (marchand poilier) et de Anne Marie Thérèse VERLINDE.
Enfants : Annette née à Dunkerque le 12 août 1890 ; Céline Marie Albertine née à Dunkerque le 25 octobre 1892.
Domiciles (249) : 1891, 39 rue des Bassins ; 1892, 1896, 52 rue Neuve ; 1903, 49 avenue Faidherbe Malo les Bains.

DUBOUCHET André Marie : professeur de musique, † Yvetot (Seine Maritime) entre 1855 et 1868, époux de Marie Thérèse Jacqueline BOUBEREEL † Yvetot.
Enfants : François Jean (voir ci-dessous) ; Joseph Emile (voir ci-dessous) ; Adèle Catherine née à Wezel le 7 novembre 1814, épouse à Dunkerque le 14 juillet 1845 Louis Joseph Désiré ROLAND*, † Dunkerque le 15 avril 1868 ; Thérèse † Yvetot ca 1883.
1855 : officier d'infanterie en retraite, Chevalier de la Légion d'Honneur.

DUBOUCHET Emile : maître de musique, né à Ostende (Belgique) le 10 mai 1810.
Domicile (250) : 1830, 11 rue de la Vierge.

DUBOUCHET Emile : professeur de musique, né ca 1774.
Domicile (251) : 1836, 40 rue des Vieux Remparts.

DUBOUCHET François Jean : professeur de musique, facteur d'instruments, né à Ostende (Belgique) le 6 décembre 1805, † Dunkerque le 14 juillet 1889, fils de André Marie (voir ci-dessus) et Marie Thérèse Joseph BOUBEREEL.
- Epouse à Dunkerque le 9 février 1836 Jeanne Emelie Augustine VANSTABEL née à Dunkerque le 32 juillet 1818, † Dunkerque le 27 juillet 1852, fille de Louis Nicolas Augustin (maître voilier) et Jeanne Aldegonde Joséphine WILSOET.
Enfants : Céline Elisa Judith née à Dunkerque le 3 juin 1836 ; Alfred Théophile (relieur) né à Dunkerque 25 décembre 1837, épouse à Dunkerque le 14 septembre 1834 Louise Sophie Marie Alexandrine GRESSIER ; Gustave Eugène Ernest né à Dunkerque le 20 mai 1839, † Madggenta le 4 juin 1859 ; Adéle (Adélaïde) Cécile Caroline née à Dunkerque le 15 février 1841 ; Alphilie Clotilde Caroline née à Dunkerque le 14 mars 1845 ; X né et † Dunkerque le 14 février 1848 ; Adrienne Gabrielle Marie née à Dunkerque le 2 décembre 1850 ; Aurélie Georgine Henriette née à Dunkerque le 9 février 1843 ; Marie Hermance Louise née à Dunkerque le 14 juin 1852.
- Epouse à Dunkerque le 9 mai 1855 Marie Coralie Désirée DEBUCQUET (marchande de musique) née à Dunkerque le 2 mai 1830, † Malo les Bains le 7 octobre 1910, fille de Pierre Jean Cornil (vannier) et Sophie Caroline DEGRUSON.
Enfants : Albert Désiré Théophile (voir ci-dessus) ; Henri Paul Léon né à Dunkerque le 17 août 1857, † Dunkerque le 10 septembre 1859 ; Eugènie Marie Ernestine née à Dunkerque le 17 avril 1859, épouse à Malo les Bains le 15 décembre 1904 Hilaire Lucien DEBUQUET, épouse à Paris (15e) le 12 juin 1913 Georges Edouard GENIN ; Marie Coralie née ca 1861, † Dunkerque le 29 mars 1862 ; Victor Edmond Jules (voir ci-dessous) ; Louis Augustin (voir ci-dessous) ; Ernest Georges né à Dunkerque le 6 septembre 1866, † Dunkerque le 3 avril 1869 ; Joséphine Coralie Julia (voir ci-dessous) née à Dunkerque le 14 novembre 1868 ; Léocadie Julia née à Dunkerque le 21 février 1871, † Dunkerque le 1er mai 1871 ; X °† Dunkerque le 13 juillet 1872.
Domiciles (252) : 1830, rue de la Vierge (253) ; 1836, 13 rue du Quai ; 1841, 1 rue Nationale ; 1843, 1846, 19 rue Ste-Barbe ; 1856, 25 rue Emmery ; 1861, 1866, 1872, 7 rue du Pied de Vache ; 1876, 62 rue du Collège ; 1881, 48 rue du Collège ; 1886, 1891, 1896, 1901, 10 rue de l'Eglise ; 1910, rue du Gal Hoche, Malo les Bains (254). 1836 27 janvier : passeport pour Yvetot (255). Témoin aux mariages : 31 juillet 1832, 26 juin 1858 (beau-frère de l'époux). Témoin à la naissance le 20 mars 1832 (PIETERS*).
8 décembre 1850 : "F. Dubouchet, professeur, marchand de musique et d'instruments rue Emmery, 11, a l'honneur d'annoncer à MM. les amateurs et artistes qu'il vient de recevoir de Paris un assortiment de musique pour toutes espèces d'instruments ainsi que pour le chant, des opéras les plus nouveaux tels que la fée aux Roses, Haydée, le Val d'Andorre, le Prophète, le Caïd, le Songe d'une Nuit d'été, etc. Quadrilles, valses et polkas. Il fera une remise de 60, au lieu de 50 p. cent sur toutes espèces de musique, autre que les morceaux marqués "prix net" sur lesquel il accordera 10 p. cent. On trouvera chez lui des quadrilles pour le piano à 1 fr. romances avec accompagnement de guitare à 25 c.
Il continue toujours les accords de piano et se rend chez les personnes qui lui feront l'honneur de le demander" (256).

DUBOUCHET Joseph Emile : artiste musicien, né à Wesel (Prusse) ca 1817, † Rouen ca 1898, fils de André Marie (voir ci-dessus) et Marie Thérèse Joseph BOUBEREEL.
1837 23 janvier, 1839 3 septembre, 1841 22 mars : passeport pour Paris, demeure à Dunkerque.
11 février 1898 : "Nous lisons dans le Petit Rouennais. "Nous apprenons avec un vif sentiment de regret, la mort de M. Joseph Emile Dubouchet, professeur de musique et chirurgien dentiste, décédé dimanche dernier dans sa 85e année.
C'était un artiste de grand talent, doublé d'un collectionneur distingué. Il avait réuni une curieuse collection d'instruments de musique de tous genres et de toutes formes ainsi qu'une très importante collection d'antiquités.
Homme de bien dans la plus large acceptation du mot, nombreux sont les amis qu'il a aidés de ses conseils et de sa bourse.
En souvenir de son père, ex-chef de musique, sous le premier Empire, il prodiguait ses soins gratuits à tous les militaires qui allaient le consulter" M. Emile Dubouchet était le beau père de Mme veuve Dubouchet, rue de l'Eglise et l'oncle de M. Dubouchet chef de l'harmonie de Malo les Bains." (257)

DUBOUCHET Joséphine Coralie Julia
: musicienne, compositrice, née à Dunkerque le 14 novembre 1868, † Malo les Bains 28 février 1926, fille de François Jean (voir ci-dessus) et Marie Coralie Désirée DEBUCQUET, épouse à Malo les Bains le 23 novembre 1906 Auguste Pierre Joseph FICQUET.
Œuvre : Souvenir de Dunkerque, mazurka pour piano, Dunkerque Vve Dubouchet (1900) (258).

DUBOUCHET Louis Augustin : marchand de musique, facteur de pianos, relieur, compositeur, né à Dunkerque le 17 janvier 1865, † Lille (Nord) le 28 janvier 1946, fils de François Jean (voir ci-dessus) et Marie DEBUCQUET.
- Epouse à Malo les Bains le 15 janvier 1902 Marguerite Thérèse BAELEN née ca 1865, † Dunkerque le 22 novembre 1907.
- Epouse à Dunkerque le 21 juin 1910 Pauline Antonine LA FERRIERE née à Mauriac ca 1866.
Domiciles (259): 1901, 10 rue de l'Eglise ; 1906, 8 rue du Quai ; 1911, 8 rue du Quai.
"À Sainte Cécile, Grand assortiment de musique et d'instruments. Pianos et harmonium des meilleurs facteurs, neufs et d'occasion, accords et réparations, achats, ventes, locations, échanges, vente à prix très réduits" (260)
Le Gruuthusemuseum de Brugge possède une harpe de Etienne CHALLIOT "Aangekocht op 6 octobre 1910 bij L. Dubouchet te Duinkerke" (261).
Œuvre : Joie du Retour, valse, édit. L. Dubouchet, 8 rue du Quai Dunkerque, 1919 (262).

DUBOUCHET Victor Edmond Jules : maître de musique, professeur de musique, né à Dunkerque le 21 janvier 1863, † Malo les Bains (Nord) le 22 mars 1935, fils de François Jean et Marie Coralie Désirée DEBUCQUET, épouse à Dunkerque le 3 novembre 1888 Valérie Alice Louise MIANNAY née à Dunkerque le 2 novembre 1866, fille de Jules Edouard (négociant) et de Marie Louise HARCOURT.
Enfants : René Jules né à Lille (Nord) ca 19 décembre 1890, époux de Marguerite Emma DENEVE ; Marie née ca 1892 ; Lucien né ca 1895.
Domiciles (263) : 1890, Lille (264) ; 1896, 22 rue des Vieux Remparts ; 1903, rue Gaspard Neuts, Malo les Bains. Témoin à la naissance les 11 avril 1914 (demeure rue du Pas de Calais à Malo les Bains), 19 août 1917.
Sur partition non datée : "dépôt chez V. Dubouchet, éditeur, 27 rue Faidherbe Lille." et sur autre partition le cachet : "[?] Dubouchet Md de musique, 27 rue Faidherbe ancienne rue de la Gare, Lille".
23 mars 1935 : "M. Dubouchet directeur de l'Harmonie Municipale de Malo les Bains meurt subitement après une répétition.
C'est avec stupeur et avec une profonde émotion que la population Malouine a appris, ce matin, la mort de M. Victor Dubouchet, officier de l'Instruction Publique, l'excellent chef de l'Harmonie Municipale de Malo les Bains.
Jeudi midi, nous avons eu encore le plaisir de nous entretenir avec ce bon camarade qui, d'une baguette toujours énergique et avec la maestria que nous lui connaissions, dirigeait au Casino Municipal l'orchestre du Bal du Sporting et nous rappelait, au cours d'une conversation récente, des souvenirs des vieux carnavals dunkerquois.
Hier, jeudi, Victor Dubouchet, à 9 h du soir, dirigeait les cours de solfège et exécution de ses élèves.
Vers 23 h après avoir quitté ceux-ci, M. Victor Dubouchet rentrait à son domicile. Vers minuit, son fils qui habite avec lui, rue du Pas-de-Calais, était réveillé par Victor Dubouchet qui se plaignait d'un manque de respiration.
M. le docteur Vautrin fut appelé aussitôt et malgré les soins prodigués M. Victor Dubouchet rendait le dernier soupir à 1 h du matin foudroyé par une angine de poitrine.
C'est une vieille et sympathique figure malouine qui disparaît. Victor Dubouchet est né à Dunkerque le 21 janvier 1863, rue du Pied de vache n° 7, aujourd'hui rue Fockedey, il était le fils de François Dubouchet professeur de musique.
Excellent musicien, il remportait, en 1885 au Conservatoire de Lille, le 1er prix de cornet à pistons. Après avoir fait son service militaire au 43e R. I. à Lille, M. Dubouchet dirigea un musique à Paris en 1893, puis à Rumilly (Haute Savoie) en 1894.
Mais le mal du pays rappelait Victor Dubouchet à Dunkerque-Malo.
En 1895 il fonde à Malo, avec une phalange de musiciens, une musique bénévole qui se chargea d'organiser des concerts deux fois par semaine pendant la saison estivale. Cette musique se dénommait l'Harmonie Dubouchet.
En 1897, elle comptait 38 exécutants et prit alors le nom qu'elle a aujourd'hui : "Harmonie de Malo-les-Bains".
Inlassable, Dubouchet ouvrit un cours de solfège et d'instruments, afin de créer une pépinière de bons musiciens. Son initiative fut couronnée de succès car peu après, l'harmonie de Malo obtint en 1ère division au concours de St-Omer, le 1er prix d'exécution, le 2e prix d'honneur et le 1er prix de lecture à vue. Comme chef, M. Dubouchet obtenait le 1er prix de direction.
Puis, plus tard, Victor Dubouchet conduisit sa phalange à l'expo de Londres, aux festivals de Bruxelles, Gand, Ostende, Roubaix, Lille, etc…
Pendant la guerre, toujours dévoué il trouva le moyen, avec le concours des poilus, d'organiser une fête dans les salons de l'Hôtel de Ville, au profit des prisonniers ainsi qu'au Casino.
Membre du Comité de Direction des Musiques de Nord et du Pas-de-Calais, M. Victor Dubouchet fut professeur de musique au Collège Jean-Bart et fondateur du Festival permanent de Malo les Bains.
Le cercueil de M. Dubouchet sera exposé lundi matin à partir de 7 h dans la salle Victor Dubouchet rue du Maréchal Joffre.
Les funérailles auront lieu en l'église de Malo les Bains lundi à 10 h précises.
En ces douloureuses circonstances nous présentons à MM. René Dubouchet, Chevalier de la Légion d'Honneur, professeur d'éducation physique aux Mines de Lens ; à Marcel et Lucien Dubouchet ses enfants ainsi qu'à la famille l'expression de nos sincères condoléances" (265)

DUBOUR Pierre
: musicien, tambour major au régiment Irlandais.
Témoin au mariage le 7 août 1749.

DUBREU François Xavier : artiste musicien, directeur de l'école communale de musique, professeur de musique, chef de la Garde Nationale, compositeur, né à Bailleul (Nord) le 9 juin 1775, fils de Thomas Antoine (marchand de bois) et Marie Anne MARISAEL, épouse à Dunkerque le 7 septembre 1815 Olympe Adèle VERMERSCH née à Dunkerque le 7 février 1799, † Dunkerque le 6 mars 1829, fille de Pierre Jean Jacques (licencié en médecine) et Jeanne Françoise ROSENQUEST*.
Domiciles (266) : 1812, 4 rue Impériale ; 1826, 31 place Royale ; 1830, 1836, 10 rue de Séchelles ; 1841, 21 rue de Séchelles ; 1846, 3 rue St-Sébastien.
1811 28 mai : passeport pour Paris (267). 1815 6 septembre : passeport pour Ghyvelde et Paris (268). 1823 17 décembre : passeport pour Paris (269). Témoin aux mariages : 8 janvier 1811, 2 avril 1834. à Dunkerque depuis 1803, chef de la Garde Nationale de 1805 à 1830.
1826 : "L'administration municipale ayant autorisé l'établissement d'une Ecole Publique de Musique [elle] s'ouvrira le 2 janvier prochain. Directeur : M. Dubreu" (270).
4 février 1827 : "L'ouverture de l'école de musique dirigée par M. Dubreu sous la régie de l'Administration de la Société de Ste-Cécile s'est faite le 12 de ce mois. Les classes continueront tous les jours non fériés, à la salle St-Sébastien, de midi à 1 heure, les lundis, mercredis, vendredis pour les jeunes gens, et les mardis, jeudis et samedis pour les demoiselles. Le prix est de 3 francs par mois. Les personnes qui désireront suivre ce cours de musique voudront bien s'adresser chez M. VILETTE, rue du Collège de 9 h à 11 h du matin, où elles pourront prendre connaissance du règlement de l'école" (271).
Œuvres : Suite de 3 morceaux pour l'harmonie militaire consistant en une marche, un pas redoublé et une polonaise composée par D., Paris Mlles Erard (272). Fantaisie pour l'alto avec acc. de 2 violons, alto, violoncelle, contrebasse, une flûte et 2 cors, Paris Mlles Erad (273). Grande marche funèbre pour l'harmonie militaire composée par F. D., Paris Mlles Erard (274). Trois Romances avec acc. de harpe, Paris chez Mlles Erard (275). Grand trio concertant pour guitare, violon et violoncelle composée par F. D., Paris Mlles Erard (276). La Vertu couronnée ou l'heureux retour, romance avec acc. de harpe, paroles du chevalier du Pui Desisleto, Paris Mlles Erard (277)

DUBREU Jean
: musicien, né à Bailleul (Nord) le 9 août 1809.
Domicile (278) : 1830, rue de Séchelles, parti de la ville.