ROBART Pierre Antoine
: musicien au 55e de ligne.
Enfant : François Louis né ca 1843, † Dunkerque le 1er septembre 1847.

ROBERT Berthe : artiste lyrique, née à Paris ca 1877.
Domiciles (56) : 1906, 14 rue des Vieux Remparts ; 1911, 6 place Jean-Bart.

ROBERT Charles Nicolas : facteur d'orgues, né à Frenelle la Grande (Vosges) ca 1809.
1843 9 mars : passeport pour Amiens, demeure à Dunkerque, témoin H. ALLIAUME* (57).

ROBERT Dominique : musicien, tambour major au régiment d'Isle de France.
Témoin au mariage le 24 septembre 1769.

ROBERT Henri : musicien, tambour au régiment Viennois
Témoin à la naissance le 29 septembre 1788

ROBERT Hubert : fondeur de cuivre, fondeur de cloches, né à Givez (Ardennes) (58) époux de Marie Catherine HOUDAERT (HODART, OUDART) née à Givez (59) .
Enfants : Philippe (cordonnier) né à Dunkerque ca 1759, épouse à Dunkerque le 15 mai 1781 Marie Louise RIGALLE ; Jacqueline Catherine Pétronille née à Dunkerque le 9 janvier 1757, épouse à Dunkerque le 27 novembre 1781 Joseph Louis BRAEM (maître tailleur, officier de marine), épouse à Dunkerque le 27 décembre 1822 René Robert MOREL (commis négociant).
Domiciles (60) : 1754-1782, rue du Sud ; 1783-1789, rue du Quartier de la Marine. 1755 : et son associé DETILLEUX*.
Témoin aux mariages : 8 octobre 1754 (fondeur de cloches, cousin de l'époux), 3 novembre 1767 (fondeur de cloches), 15 mai 1781 (fondeur de cloches), 27 novembre 1782 (fondeur), 11 septembre 1789, 24 juillet 1794. Témoin au décès le 27 novembre 1822 (fondeur en cuivre).

ROBIENS Simon Joseph : chantre de basse chantante, de basse taille, né à Lille (Nord) (61) ca 1713, † Dunkerque le 26 août 1769, époux de Marie Catherine Françoise GHESQUIERE née à Cassel (Nord).
Enfants : Marie Catherine Nicole née à Dunkerque le 12 mars 1746 ; Jacques Joseph né à Dunkerque le 26 juillet 1747, † Dunkerque le 18 août 1748 ; Georges Joseph né à Dunkerque le 27 avril 1749 ; Marie Catherine Joseph née à Dunkerque le 13 février 1751 ; Jossine Cécile née à Dunkerque le 7 mars 1760, épouse à Dunkerque le 2 octobre 1787 Louis Gabriel MAILON (marin), épouse à Dunkerque le 31 août 1795 François BURET (canonnier).
Domiciles (62) : 1743-1748 : rue St-Gilles ; 1749, rue des Carmes ; 1750, rue du Vieux Marché au Beurre ; 1751, rue de l'Eglise ; 1752, rue des Conceptionnistes ; 1753, rue des Prêtres ; 1755, rue de Bergues ; 1756, rue Morienne ; 1757, rue St-Louis ; 1759-1767, rue des Vieux Quartiers ; 1768, rue de la Couronne.
Maîtrise de l'église St-Eloi : 1742 : 210 livres, 1743-1768 : 360 livres, 1769 : 210 livres, échu le 30 septembre (63).
Témoin aux mariages : 7 mai 1748, 31 mars 1750, 5 juillet 1753, 20 octobre 1761, 11 février 1767. 1769 : à l'Hôpital Général de la Charité de Dunkerque du 17 au 26 août (†).
1743 : "payé à Simon Joseph Robiens, musicien, la somme de 40 livres, pour gratification à luy accordée par le magistrat."
1744 : "payé à Simon Robiens musicien de la paroisse, la somme de 30 livres par forme de gratification pour avoir copié quelques pièces de musique à l'usage de l'église paroissiale."
1748 : "payé à Simon Robiens musicien la somme de 24 livres pour deux livres en plain-chant."
1768 : "à Robiens chantre la somme de 6 livres pour avoir mis en état et corrigé les livres du chant de l'église" (64).

ROCHER Joseph Louis : facteur de pianos, né à Paris ca 1799, époux de Anne Adélaïde Egalité MONFRAY.
Enfant : Louise Jeanne née à Dunkerque le 11 novembre 1833, † Dunkerque le 2 décembre 1833
Domicile (65) : 1833, 15 rue des Pierres. 1834 4 août : passeport pour Paris, demeure à Dunkerque 15 rue des Pierres (66).

RODIEZ Jean Louis : joueur d'orgues, né à Paris ca 1805.
1850 21 août : passeport pour Rennes, sans domicile fixe (67).

RODOLPHE Michel : musicien, né ca 1754.
Domicile (68) : 1797, 1798, 104 rue des Casernes de la Marine. 1798, 1799 : joue du cor à l'orchestre du Théâtre. Témoin au mariage le 24 août 1796.

ROEDER-VOGT Anna : cantatrice.
26 juin 1845 : "Soirée musicale donnée par M. Alex LAMBERT et Mlle Anna Roeder-Vogt* qui se sont déjà fait entendre dans plusieurs réunions de cette ville avec beaucoup de succès. Jeudi 26 juin 1845, 8 h du soir au café de Paris." (69)
1er juillet 1845 : "Aujourd'hui mardi à 8 h du soir, M. Alexandre Lambert, chanteur des Alpes et virtuose sur l'Harmonica et Mlle Anna Roeder-Vogt cantatrice donneront une soirée musicale Café Masse, rue des Pierre." (70)

ROGISCA François
: violoniste.
Témoin au mariage le 20 août 1776, demeure rue St-Nicolas (basse ville).

ROLAND Louis Joseph Désiré : professeur de musique, né ca 1821, épouse à Dunkerque le 14 juillet 1845 Adèle Catherine DUBOUCHET née à Wezel (Prusse) le 7 novembre 1814, † Dunkerque le 15 avril 1868, fille de André* et de Marie Thérèse BOUBEREEL.
Domicile : 1845, 7 rue du Pied de Vache, chez son frère François Jean.
1853 19 avril : "Leçons de musique vocale et instrumentale, à raison de 30 cts le cachet (piano, violon, flageolet, accordéon). Roland, chez SAILLY-PATOOR à l'écluse de Bergues, le professeur accorde les pianos" (71).

ROLL Louis : tailleur de pierre, chanteur, né à Odenhausen ca 1796.
1836 29 mars : à Dunkerque, demeure à Odenhausen (72).

ROMANI Joseph : musicien, né à Novazzano ca 1811.
1835 12 septembre : à Dunkerque, demeure en Angleterre (73).

RONNE Thomas : musicien.
Témoin au mariage le 16 juin 1791.

ROMBACH (ROMBACQ, ROMBAGH) François : violoniste, cor de chasse, né ca 1721, épouse à Dunkerque le 20 août 1753 Marie Magdelaine LANDRIN née ca 1713.
Domiciles (74) : 1754, rue du Sud ; 1755, 1756, rue des Vieux Quartiers ; 1759-1761, rue Morienne.
Maîtrise de l'église St-Eloi : 1752 : 90 livres, 1753 : 138 livres, 1754-1760 : 144 livres, 1761 : 28 livres (75).
13 décembre 1757 : "Suplie humblement François Rombacq musicien et joueur de cor de chasse habitué en cette dernière qualité depuis 6 ans environ en l'église paroissiale St-Eloi de cette ville y demeurant.
Disant que depuis qu'il est agrégé en l'église paroissiale de cette ville il a non seulement joué du cor mais aussy du violon et depuis que Jacob KERWERKE s'est absenté, le supliant a joué du violon et comme le supliant sait joué des trois instrumens il désirerois sous votre bon plaisir être par vous Messieurs reçu et admis à la première place de joueur de violon ou de basse qui viendra a vacquer dans l'église de cette ville, c'est pour pouvoir l'obtenir qu'il a l'honneur de vous donner la présente requète.
Ce considéré Messieurs, il vous plaize recevoir et admettre le suppliant à la première place qui viendra à vacquer. Soit de joueur de violon ou de basse aux offres qu'il fait de bien et fidèlement s'en acquiter et de vous porter l'honneur et respect aussy que ses autres supérieurs et ferez justice.
Le Magistrat, vu la présente requète admis et admet le supliant second violon de l'église et ce après concours fait entre les prétendants à cette place et soit la présente enregistrée et aux gages et émolumens attachés à cette place" (76).

ROOSE Charles : professeur de violon, né à Bergues (Nord) ca 1845, fils de Jean et de Marie DEMEY, époux de Marie SAPELIER (marchande épicière) née à Bergues ca 1853.
Enfant : Paul né ca 1877.
Domiciles (77) : 1876, 7 rue du Vieux Marché au Beurre ; 1881, 52 rue Emmery ; 1886, 14 rue de l'Eglise.

ROSENBLADT Claus Petrus : facteur de pianos, né à Helsenberg (Suède) ca 1805.
1837 21 juin : passeport pour Paris, demeure à Amsterdam, venait de Copenhague (8 juin 1833) (78).

ROSENQUEST Ch. : compositeur, "de Dunkerque".
1850 : "Danses aussi aux établissements des bains de mer de M. Rosenquest […]" (79)
Œuvres : Adèle, polka pour piano, Paris, Colombier (1862) (80). Chante toujours, Paris A. Catelin (1865) (81). Chicard et bébé, opérette en un acte, Paris L. Bathelot, in 8° 34p. (1870) (82). Chicard et bébé, ou une nuit de carnaval, opérette en un acte, paroles et musique de M. Ch. Rosenquest de Dunkerque (1874) (83). Dans le bois, chansonnette, Paris L. Bathlot (1869) (84). La fièvre patriotique, Paris H. Rohde (1870) (85). Le mineur, romance dramatique, Paris L. Bathlot (1869) (86). La muse du gendarme, chanson, Paris L. Bathlot (1870) (87). Napoléon III patine !, souvenir de 1871, Paris, Aymard Dignat (1871) (88). Pauvre petit savoyard, Paris, L. Bathlot (89). Prière à St-Nicolas, Paris, A. Catelin (1865) (90). Rêve d'un enfant, Paris A. Catelin (1865) (91). Risette !, Paris A. Catelin (s.d.) (92). Si j'étais petit oiseau, mélodie, paroles de*****, Lille l'auteur (1857) (93). Une fleur pour souvenir, romance, Paris A. Catelin (s.d.) (94). Viens ma belle, barcarolle, Paris A. Catelin (1865) (95). Au régiment, paroles de René Millaud, Paris A. Quinzard (1893) (96).

ROSSI André : joueur d'orgues, né à Bardi (Parme) ca 1812.
1835 31 mai : à Dunkerque demeure à Bardi, venait de Colmar via Armentières, allait à Calais. 1835 25 juin : à Dunkerque (97).

ROSSI Barthélémy : joueur d'orgues, né à Campello ca 1816.
1835 16 juillet : à Dunkerque (98).

ROSSI Jean : joueur d'orgues, né à Bardi (Parme).
1835 31 mai : à Dunkerque demeure à Bardi (99).

ROSSI Jean : joueur d'orgues, né à Faggio (Parme) ca 1806.
1835 23 mai : à Dunkerque (100).

ROSSI Jean : musicien gagiste, né à Taggio ca 1812.
1836 12 août : à Dunkerque (101).

ROSSI Joseph : musicien gagiste, né à Taggio ca 1807.
1836 12 août : à Dunkerque (102).

ROSSI Louis : musicien, né à Gredavola ca 1791.
1836 8 août : à Dunkerque (103).

ROSSI Pierre : musicien joueur d'orgues, né à Giastina ca 1815.
1836 20 juillet : à Dunkerque (104).

ROSSI Saladin : joueur d'orgues, né à Faggio (Parme) ca 1811.
1837 12 janvier : passeport pour Boulogne, demeure à Faggio, venait de Parme (9 août 1834) (105). 1835 23 mai : à Dunkerque (106).

ROTTENBURG : voir EDOUART

ROTHHARDT Emmanuel
: musicien, né à Gorsleben ca 1800.
1837 23 février : à Dunkerque (107).

ROTS Jean Louis : professeur de musique, tapissier né à Dunkerque ca 1858, époux de Léonie Elodie Eugénie CAMERLINCK née à Bergues (Nord) ca 1860.
Enfants : Hortense Jeanne Léonie née à Dunkerque le 21 Août 1883 ; Jeanne Léonie Clémence née à Dunkerque le 20 mai 1889.
Domiciles (108) : 1883, 6 rue de Nieuport (109) ; 1889, 43 rue Emmery (110) ; 1891, 53 rue des Bassins ; 1896, 1901, 32 rue de l'Eglise ; 1906, 1911, 11 rue Royer, professeur de violoncelle.

ROUSSEL Jean Baptiste : violon, né à St-Omer (Pas-de-Calais) ca 1766. 1798, 1799 : à l'orchestre du Théâtre.
Domicile (111) : 1795, rue du Magasin à Poudre.

ROUSSEL Pierre
: joueur de violon.
Maîtrise de l'église St-Eloi : 1700-1702 : 72 livres, 1703 : 36 livres (112).

ROUYER Dominique : luthier, né à Aouze ca 1803.
1836 17 septembre : à Dunkerque, demeure à Aouze (113).

ROUZERE Benoit Joseph : typographe, professeur de musique, hautbois, né ca 1853, fils de Pierre Alexandre Joseph (charpentier) et de Séraphine Florence Isabelle DECONNINCK , † Dunkerque le 8 décembre 1908, époux de Mme HAUW.
Témoin à la naissance le 24 mars 1882 (oncle de l'enfant).

ROUZET Joseph Antoine : cafetier, teneur de bal public, né à Gravelines ca 1802, époux de Julie BOSSART née à Aire (Pas-de-Calais) ca 1822.
Enfants : Julie Antoinette Sophie née à Dunkerque le 25 octobre 1840 ; Edmond né ca 1845 ; Emiliee né ca 1847 ; Céline né ca 1850 ; Léonie née ca 1852.
Domicile : 1840, 14 rue de l'Ancienne Poste.
24 janvier 1843 : "Grand Bal d'Enfants, donné par le professeur de danse BERNARD* le lundi 6 février prochain dans la salle du Sieur Rouzet.
Dans l'espoir d'encourager de nouvelles familles à lui donner la confiance qu'il ne cesse de mériter pour cet art, le sieur Bernard fera exécuter par ses élèves plusieurs danses de caractère ; des enfants de 3 et 5 ans exécuteront des valses allemandes et hongroises.
Il donnera tous les soins possibles pour que les enfants des deux sexes venus au bal soient invités à danser par ses élèves. Le Bal d'enfants sera ouvert à 6 h et se terminera par un galop général.
Les grandes personnes ouvriront le bal de nuit à 10 h. Entre le bal d'enfants et celui des grandes personnes, on dansera la Matelotte et cette danse sera exécutée par 12 plus forts élèves.
On peut se procurer des cartes chez le sieur Bernard rue Neuve, 57 et chez le sieur Rouzet, rue Dupouy. Prix : cartes prises d'avances, 75 c. pour les grandes personnes et 60 c. pour les enfants. Cartes prises à l'entrée 1 f. pour les grandes personnes et 75 c. pour les enfants" (114).
18 janvier 1844 : "Salon des Arts, rue Dupouy, chez M. Rouzet, Grand Bal d'Enfants. Le lundi 22 janvier 1844, le sieur Bernard, professeur de danse, donnera un grand bal d'enfants dans lequel il fera exécuter plusieurs danses de caractères telles que : La Gavotte à 12, l'Anglaise à 3, la Sabotière, la Matelotte à 30, la Pantomime en Pas de Zéphirs à 2, la Française à 80, et le Pas d'été.
Le prix d'entrée est de 1 fr. pour les grandes personnes, et 75 c. pour les enfants. Les cartes prises à l'avance ne se paieront que 75 et 60 c. Les personnes qui prendront des cartes à l'avance pourront, en s'adressant chez M. Bernard, rue Neuve, 57, ou chez M. Rouzet et moyennant une rétribution de 40 c. disposer d'une voiture pour l'aller et le retour" (115)
20 mars 1845 : "Salon des Arts rue Dupouy, Lundi de Pâques, grand bal de nuit. Musique militaire à grand orchestre, prix d'entrée : 60 c par cavalier.
Le sieur Rouzet voulant toujours mériter les suffrages de se nombreux visiteurs, apportera tous ses soins pour que rien ne manque au buffet, au plaisir du bal et au maintien du bon ordre." (116)
30 janvier 1847 : "Salon des Arts, chez M. Rouzet, rue Dupouy. Lundi 1er février. Grand assaut de danse, au bénéfice des pauvres par M. JEAN*, premier maître au 29e de ligne, accompagné des maîtres et prévost civils et militaires. On commencera à 6 h 1/2. L'assaut sera ouvert à 7 h précises par la Gavotte et sera terminé par la Fricassée.
Les personnes qui honoreront de leur présence ce brillant assaut de danse peuvent être certaines qu'il ne sera rien négligé pour le rendre très agréable et amusant" .(117)
1850 : "[…] la spécialité du patron de cette maison distribuée tout exprès pour ces divers objets est :
1° de réunir toute l'année diverses corporations, sociétés d'artisan de métiers, qui ont à causer de leurs affaires, pipes et bières présentes ; ce à quoi un grand local ou salon est affecté.
2° de tenir une grande salle disposée pour bals ou diners que la plupart de ces sociétés sont dans l'usage de donner à de certaines époques, on peut même y jouer la comédie de société.
3° enfin de tenir pour son compte privé et chaque dimanche dans la saisaon d'hiver, un de ces bals décolletés où se rencontrent, en femmes des grisettes et des bonnes, en hommes, des marins, de petits commis et employés et certains sous-officiers, le vin chaud, le punch et la bière vont alors leur train.
Ce voisinage ne m'est du reste aucunement gênant, la scène se passant à une distance qui ne me permet pas d'être incommodé, le piston seul me rappell le bal, que j'ignoreais le plus souvent sans le perçant instrument." (118)
"Or donc, petite bourgeoisie, ouvriers, servantes, ont dans l'hiver les bals Rouzet dont je vous ai parlé et ceux non moins et plus décolletés peut-être d'un nommé Neerman, dans une salle St-Georges." (119)

ROY Jean
: luthier, facteur d'orgues, né à Mirecourt (Vosges) ca 1802.
1844 13 avril : passeport pour Paris, demeure à Paris, venait de Mirecourt (25 avril 1825) (120).

RUET (RUEL) Lucien : luthier, né ca 1876.
Domiciles 1899, 31 rue Neuve, marchand d'instruments de musique (121) ; 1901, 31 rue Neuve (122).

RUET Félix : luthier
Domicile : 1905, 31 rue Neuve
"Instruments cuivre et bois, pianos de toutes marques, réparations et accords de pianos et orgues, atelier spécial de réparations pour tous genres d'instruments. Fabrique d'instruments de musique spécialité de mandolines et violons, ex ouvrier des Manufactures de Paris, 15 années de pratique" (123)

RUGGIERI Marie
(dite Mariette) : artiste lyrique, née à Naples (Italie) ca 1869 fille de Angelo (employé) et de Louise MIARELLI, célibataire.
Enfant : Marguerite Gratienne née à Dunkerque le 25 février 1895.
Domiciles (124) : 1891, 3 place d'Armes ; 1895, 14 rue du Quai (125).

RUSTEGLARI Michel : joueur d'orgues, né à Gravago (Parme) ca 1816.
1835 6 juin : à Dunkerque, demeure à Gravago (126).